Projet Drôles d’Oizos

Les publics d’une trentaine d’associations ont présenté leurs créations dans un parcours d’exposition éphémère dans le Centre- Ville de Liège , en parallèle au TempoColor. Leurs productions, réalisées en collectif, sont le fruit artistique de réflexions sur la thématique de l’habitat solidaire et des migrations.


L’atelier photo “Melting Flash explore la thématique de l’habitat précaire. Le collectif a réuni un ensemble d’images sur le territoire de la ville, soit autant de traces visibles de l’occupation de l’espace par les sans-abris. L’installation propose une mosaïque de photos imprimées sur des caisses en bois, supports choisis comme représentation d’un refuge fragile.

droledoizos
Les enfants de l’atelier Arts Plastiques ont quand à eux envisagé le nid dans sa dimension symbolique universelle – lieu de vie où l’on peut se reposer, se ressourcer, se retrouver avec soi-même ou avec ses proches…-, et allégorique – refuge, sécurisant… où l’on peut aussi accueillir et que l’on peut éventuellement partager.
Cette symbolique du bel « écrin » attirant a fait sens auprès des enfants qui ont eu à cœur de le concevoir comme un signe représentatif de bienvenue, tangible, accueillant et convivial…
Car « cela peut arriver à tout le monde, on ne choisit pas d’être réfugié… »